L’éducation du chiot chihuahua

Conseils sur l'éducation de son chihuahua, rendre propre son chiot chihuahua, lui apprendre la marche en laisse, l'ordre couché, assis. Après vingt années d'élevage je vous transmets tout mon savoir sur l'éducation du chiot chihuahua.
l'éducation du chihuahua

Vous venez d’acquérir un chihuahua, il est bien installé et vous l’aimez déjà.

L’étape suivante est : l’éducation du chiot chihuahua
J’ai coutume de dire « on a le chien que l’on mérite » !

Vous verrez que l’attitude positive que vous adopterez avec lui vous servira plus tard lorsque vous ferez de lui un chihuahua bien élevé.

Votre chihuahua et son éducation

Le chiot chihuahua n’est pas un enfant, il ne comprend pas le même langage que nous. Ce n’est pas une évidence pour tous les acquéreurs. Trop souvent les maîtres ont tendance à personnifier leur compagnon. C’est d’autant plus vrai avec le mini chihuahua dont la petite taille incite à le dorloter comme un bébé.

-ducation-du-chiot-chihuahua
mini chihuahua dans un landau, élevé comme un enfant
éducation du chiot chihuahua

Il vous faut comprendre votre chiot chihuahua pour l’éduquer et garder à l’esprit qu’il ne raisonne pas comme un humain !  Vous éviterez ainsi certaines erreurs dans l’éducation du chiot chihuahua.

Le chihuahua miniature est un chien très facile à éduquer tant qu’il provient d’un bon élevage.

Compte tenu de son gabarit et de son caractère très malléable, vous pouvez envisager de tout lui apprendre avec succès !

éducation en douceur du mini chihuahua

Le chihuahua comme tous les autres chiens est sensibles au langage non parlé comme les attitudes du corps, des mains ou au ton de la voix qu’au sens des paroles.

La communication non verbale est son mode naturel d’expression lorsqu’il est avec ses congénères et les humains.

Frétillement de la queue, regard, mouvements des oreilles, grognement…

Votre chiot chihuahua est attentif aux signes comportementaux, il les repérera très vite chez vous. Il devinera votre fonctionnement. Froncement de sourcils, agitation menaçante de votre doigt, et suivant l’intonation de la voix votre humeur du moment. Il reconnaîtra donc sans difficulté les gestes de jeux, de menace et d’affection.

Après vingt ans d’élevage, je vous donne ci-dessous quelques indications sur l’éducation du chihuahua : la propreté du chiot, marche en laisse, la solitude, les interdits etc….

Je vous souhaite une bonne lecture ! Madame Guénard – Eleveur canin

La propreté du chihuahua

Comment lui apprendre à être propre.

Sortant de mon élevage le chiot est initié à la propreté. En lui apprenant la propreté définitive, votre chiot chihuahua deviendra un membre à part entière de votre famille, l’éducation du chihuahua est importante. Les chihuahuas sont d’un naturel très propre et plus vous vous y prendrez de bonne heure, plus vous y passerez de temps, plus votre compagnon sera heureux de vous satisfaire rapidement.

Pour avoir un chien rapidement propre, choisissez l’emplacement approprié, garnissez généreusement de papier journal ou d’une alaise. Expliquez lui que ce coin est bien à lui… le chiot a pour habitude de tourner sur lui-même avant de se poser, transportez le gentiment à l’endroit que vous souhaitez.

Il est préférable de garder l’alaise ou le journal légèrement souillé ainsi la prochaine fois il pourra se diriger de lui-même vers cet unique endroit. Félicitez-le et caressez-le doucement lorsqu’il l’utilise à bon escient !!

Le chien éprouve le besoin de se soulager sitôt après avoir terminé un repas. La vessie du chihuahua est minuscule il ne pourra pas traverser toute la maison afin d’y trouver son emplacement.

Mais s’il s’oublie par mégarde ailleurs que sur les journaux mis à sa disposition, emportez le immédiatement dessus afin qu’il y termine sa besogne.

Ceci ne s’applique qu’au tout jeune chiot, n’ayant pas tous ses vaccins. Un chiot plus âgé, doit être sorti dehors, le plus souvent possible. Dès qu’il s’est soulagé, rentrez le à la maison en le félicitant afin qu’il comprenne le but précis de cette « promenade ».

L’apprentissage de la propreté du chihuahua se passera sans aucun problème et donnera des résultats durables si vous l’entreprenez avec douceur, patience et modération. Lors de l’éducation du chiot chihuahua, pour être dressé, celui-ci doit se sentir aimé et compris.

La hantise de mes clients, mais un pipi ou une crotte est inévitable ! A vous de vous organiser, le mieux est de ranger les beaux tapis. Et le laisser sur du carrelage.

Je peux comprendre qu’un maître soit quelques fois excédé par les premières petites bêtises de son chiot, mais ce n’est jamais bien méchant. Je suis très choquée par certaines méthodes : lui mettre le nez dans le pipi pour lui faire comprendre qu’il a mal fait, une ineptie !

plus vous serez présent et plus vite votre petit chihuahua sera propre
éduquer son chien chihuahua à la propreté

Je n’ai pas de recettes infaillibles qui feront que l’éducation du chihuahua à la propreté sera rapide. C’est un tout jeune. L’essentiel se joue dans la manière dont vont se tisser les liens entre vous et lui. Un peu de bon sens, de la logique, pas mal de patience et tous mes chiots chihuahuas sont rapidement propres.

Les premiers temps, votre chihuahua ne sera pas propre si vous ne l’habituez pas rapidement à faire ses besoins toujours au même endroit.

La meilleure méthode consiste à le surveiller de très près.

Dès que votre chiot chihuahua aura fini son repas ou quelques minutes après son réveil il commence à tourner en rond, flaire le sol et commence à s’accroupir… il faut alors le sortir rapidement. C’est ainsi que vous pourrez le féliciter dès qu’il a fait ses besoins dehors. Une petite vache kiri par exemple.

Vous pouvez aussi habituer votre chihuahua à faire ses besoins sur un journal ou sur une litière spécialement conçue à cet effet. J’ai toujours obtenu de bons résultats dans l’éducation des chihuahuas avec les alèses.

Par la suite le « réflexe jardin ou caniveau » viendra instinctivement dès la première récompense donnée.

Au bout de quelques jours, il réclamera pour faire ses besoins dehors.

Il peut arriver qu’il ne fasse ses besoins qu’au retour dans sa maison. Il ne faut pas le réprimander si vous ne le prenez pas sur le fait. Vous risquez de perdre sa confiance. Le chien ne peut ne fera pas la relation entre ce qu’il a commis un instant auparavant et votre attitude présente. Il est inutile de hurler, des ordres brefs sur un ton ferme suffisent pour se faire écouter.

La première nuit du chihuahua dans sa nouvelle famille

Rares sont les chiots qui ne pleurent pas la première nuit. Si vous vous levez au moindre cri, votre chihuahua aura gagné. Surtout ne crier pas dessus. Soyez patient.

Vous pouvez tout comme moi le faire dormir non loin de vous, dans un petit parc ou dans son panier. Pensez à mettre une petite alaise toute proche. Le chiot ne fait pas ses besoins là où il dort, mais la nuit est longue.

Pour une bonne éducation du chiot chihuahua il ne faut pas ramasser l’oubli devant lui en vous accroupissant le jeune chihuahua peut prendre cela pour un jeu !

Certains chihuahuas ont la chance de rejoindre leur maître dans le lit, parfois il se positionne même sur l’oreiller.

Les interdits

Il faut être « ferme » dès le début de son acquisition pour que rapidement bébé mini chihuahua comprenne les interdits.

Il ne faut pas repousser à plus tard l’éducation du chihuahua même si cette petite boule de poil vous apitoie.

Il faut tout de même faire preuve d’indulgence !

La sociabilisation du chiot chihuahua

Acquérir un chiot chihuahua à notre élevage est tout d’abord pour une question de qualité. Mais ce n’est pas tout, tous mes chihuahuas ont un parfait développement psychologique !

Je représente la première personne humaine avec qui le chiot est en contact. Je leur parle, je les manipule au quotidien avec douceur et beaucoup d’amour.

la sociabilisation du chiot chihuahua

Un chihuahua acheté chez un marchand de chien ou une animalerie présente des incertitudes quant à sa provenance et la façon dont on s’est occupé de lui. Combien de maîtres sont déçus par un caractère peureux en grandissant. Mes chiots chihuahuas sont parfaitement sociabilisés. Ce travail de sociabilisation vous devrez le poursuivre.

Il faut accoutumer le chiot à des ambiances diverses et variées, lui faire entendre de nouveaux bruits, lui faire découvrir de nouvelles odeurs, lui faire rencontrer des congénères, et d’autres personnes que vous-même.

Le tout petit chihuahua ne doit pas être toujours dans vos bras, il devra aimer être au sol pour vous suivre et se promener en laisse lors de vos promenades.

Comment habituer le chihuahua à son nom

apprendre au chiot chihuahua son petit nom

Dès les premiers jours vous devez apprendre à votre chiot chihuahua son nom. Il aura un nom commençant par la lettre retenue par la centrale canine ainsi que mon affixe « de nottingley ».

Appelez-le par son nom pour lui donner des friandises, ou jouer avec lui.

Vous devez éduquer votre mini chihuahua à bien se tenir en société

L’éducation du chihuahua pour devenir un chien de compagnie parfait, ou presque !

Votre chiot chihuahua bien éduqué devra apprendre à se comporter en société, à suivre quelques règles élémentaires et à respecter certains interdits. Mais avant tout, il devra se familiariser avec son nom.

Profitez des moments passés à lui apprendre la propreté pour l’appeler par son nom. Utilisez son nom chaque fois que vous vous adressez à lui et il saura rapidement de qui il s’agit.

S’il répond spontanément à son nom, récompensez-le d’une caresse ou d’une friandise. Un appel par son nom… une réponse… une récompense. Au début, vous appliquerez très fréquemment ce schéma et vous verrez que, peu à peu, vous pourrez espacer le rythme des appels. Il aura compris et sera vraiment devenu votre petit compagnon.

La solitude, le chihuahua peut-il rester seul à la maison la journée

Je ne connais pas de chihuahua ne supportant pas les journées de travail de ses maîtres. Il est bien moins affecté par la solitude qu’un gros chien. On peut même dire que parfois on le retrouve à la même place que lorsqu’on l’a quitté, entre panier et jouets. Il sait, dans une journée normale de travail de ses maîtres, les attendre sagement.

Cependant le chihuahua aime vivre à deux avec un congénère de sa race.

le chihuahua supporte bien la solitude mais quel bonheur que d'être à deux

La solitude s’apprend. Il faut commencer tôt, en laissant votre chihuahua seul quelques heures puis davantage. Votre retour doit se faire simplement, il en est de même pour le départ, ce doit être pour votre chiot une chose banale. Inutile de stresser.

Un chihuahua dominant

Le chihuahua dominant de caractère dominateur est rarissime. Dans ce cas votre attitude ne doit pas être celle d’un tyran mais tout de même d’un chef de meute. Le chihuahua doit vous reconnaître comme maître.

Vous pouvez éventuellement le secouer doucement par la peau du cou. Ou bien l’obliger à se mettre sur le dos.

punir son chien chihuahua
le chihuahua mordeur et dominant a manqué d'éducation

Le chihuahua doit rester à sa place de chien et ne doit pas prendre le dessus.

Les consignes devront être suivies par tous les membres de la famille. Un « non » ferme doit vous permettre de vous faire obéir. La tape sur les fesses est rarement nécessaire. Hormis face à un chihuahua très entêté.

Comment calmer les débordements éventuels de son chiot chihuahua

Votre chiot chihuahua est remuant et surtout curieux. Il va, comme tous les chiots gesticuler. Vous devez vous attendre parfois à des débordements excessifs de sa part. A vous de lui mettre les points sur les i . Expliquez-lui que le canapé, le lit et si besoin la table sont hors de son territoire. Il faut inclure dans l’éducation de votre chihuahua une ferme remontrance et un NON catégorique et il comprendra vite ce qui est permis et ce qui est interdit. Lorsqu’il fera ses dents, faites attention il aura besoin de mordiller, vous devrez lui offrir des jouets ou un os en nylon ou buffle à mâchouiller.

Soyez attentif, patient et affectueux. Voilà trois impératifs qui sont la clef d’un dressage réussi !

Faites-lui sentir que cet apprentissage a un véritable sens et une grande importance une friandise, une caresse, un moment de jeu… et vous le trouverez toujours avide d’apprendre, intéressé par tout ce que vous lui montrerez. Une seule règle à respecter : ne donnez jamais un ordre que vous n’êtes pas capable de faire respecter !

Les chihuahuas ont une grande capacité d’adaptation. Leur intelligence et l’affection qu’il porte à leurs maîtres facilitent grandement le déroulement des séances de dressage. Soyez prêt, cependant, à répéter, autant de fois que nécessaire, vos ordres afin qu’ils soient bien assimilés par votre chihuahua. Félicitez-le et récompensez-le chaque fois qu’il réagit dans le bon sens, c’est-à-dire, le vôtre. Les chihuahuas ont dans ce domaine des qualités et des facilités exceptionnelles.

Les ordres que je peux donner à mon chihuahua

La patience est encore de rigueur ! Vous ne pouvez pas tout apprendre à votre chien en même temps. On termine toujours une petite séance avec un succès….

Le chiot est naturellement joueur, il faut s’en servir pour l’éducation du chihuahua. Afin de le conditionner ne jamais oublier la récompense sous forme de petit gâteau ou morceau de fromage avec de douces caresses.

Coucher, assis, pas bouger et le rappel ce sont des ordres qui doivent être assimilés. C’est si agréable d’avoir un petit chihuahua qui obéit.

Il suffit d’appuyer sur l’arrière-train tout en prononçant « assis ». Une fois qu’il s’est exécuté, caressez-le uniquement dans cette position. Le assis peut s’apprendre lors de la marche en laisse accompagnez le geste de la parole, avant de traverser une rue par exemple. L’ordre assis est le plus facile à exécuter pour le chien, sans compter qu’il est utile dans toutes sortes de situation.

Le « couché » sera plus difficile à obtenir puisqu’il peut correspondre à de la soumission. On peut se servir du assis pour obtenir un couché. Une pression sur ses épaules en l’incitant ainsi à s’aplatir à terre. Vous pouvez aussi tirer les pattes avant pour les faire glisser sur le sol. Sans contrainte et sans saturer votre chihuahua. Tout en lui disant doucement couché. Quand le chien est couché, caressez-le et dites-lui « couché » en accompagnant votre voix d’un même geste de la main. Il associera le geste et la parole.

Vous pouvez lui apprendre le « pas bougé » en vous éloignant de lui de deux ou trois mètres. Le chien doit rester assis. Quand vous revenez vers lui vous répétez l’ordre s’il se lève. Au fur et à mesure, vous augmenterez la distance qui vous sépare de votre chihuahua sans que celui-ci bouge. Refaites l’exercice jusqu’à ce que vous obteniez satisfaction. Sans oublier les petites récréations et récompenses.

Le ton est très important. Les ordres sont souvent associés à une attitude ou à un geste de notre part. Toujours le même mot sur le même ton pour le même ordre, sinon il aura du mal à fixer des repères clairs. Par exemple pour lui apprendre à se coucher il faut abaisser sa main.

Le premier mot à lui apprendre sera de toute façon son nom. A utiliser lorsque l’on a besoin de captiver son attention.

Le « non » doit être prononcé fermement d’une voix grave, cet ordre pourra être utilisé assez souvent, lorsqu’il mordille, par exemple.

Il est bon de faire subir au mini chihuahua quelques séances de révision et de reprendre régulièrement toutes les petites choses apprises.

Comment habituer mon chihuahua à marcher en laisse

rien de tel qu'une belle promenade à la campagne avec un petit chihuahua qui marche parfaitement bien en laisse
habituer son chihuahua à la laisse

Vous devez la première fois habituer votre chiot à porter son collier puis à faire quelques pas en intérieur cette fois avec la laisse.
Sans forcer ni tirer.

L’éducation du chiot chihuahua doit rester un jeu ou un moment de plaisir pour lui, comme pour vous !

Lorsqu’il gambade à l’extérieur, il est tout à fait naturel que votre chihuahua veuille jouer avec ses congénères. Pour sa propre sécurité et votre tranquillité d’esprit, vous devez lui apprendre à marcher à vos côtés. Comment vous y prendre ? Le plus simplement du monde…

Le mini chihuahua sans laisse est défavorisé par sa petite taille, lâchez-le dans la rue et il risque fort d’être écrasé ou mordu par un gros chien. C’est donc au cours d’une promenade dans un parc clos que vous pourrez lui apprendre à marcher au pied.

Achetez un collier et une laisse à votre chihuahua bien adaptés à sa morphologie, pour qu’il se sente bien à l’aide. Félicitez-le chaleureusement en le fixant autour de son cou. Laissez-lui le temps de s’habituer et emmenez le faire une promenade.

Vous constaterez que le chihuahua tire sur la laisse pour prendre les devants ou qu’au contraire, il regimbe et lambine sur le chemin, cela fait partie de l’éducation du chihuahua.

Faites quelques pas, arrêtez-vous et, en tirant sur la laisse, amenez le à votre gauche tout en l’appelant par son nom. Lorsqu’il arrive à vos côtés, félicitez le et caressez le jusqu’à ce qu’il retrouve son calme. Reprenez votre promenade en l’appelant tout en marchant jusqu’à ce qu’il apprenne à se laisser guider par la laisse qui lui imprime la direction à suivre et la cadence à respecter. Il découvrira rapidement qu’il ne sert à rien de vouloir lutter et qu’il est bien plus agréable de suivre le mouvement que d’être traîné littéralement au bout d’une laisse. Chaque fois qu’il cessera de se débattre, caressez le et récompensez le.

S’il prend peur, rassurez-le. Vous verrez que, bientôt, il prendra goût à ces ballades et les associera spontanément à l’usage de la laisse.

Pour cela laissez sa laisse trainer derrière lui, dès qu’il vous dépasse rappelez le en disant « au pied ». S’il refuse, tirez-le doucement à vous et caressez-le et reprenez la marche en l’empêchant de s’éloigner de vous.

Lorsqu’il fait bien l’exercice, la laisse détendue, caressez-lui la tête qui doit être à la hauteur de votre genou.

L’intérêt de cet exercice est que vous pourrez à terme vous promener avec votre chihuahua sans avoir recours à la laisse, dans des endroits calmes et sécuritaires.

En laisse vous ne pouvez pas détacher votre chihuahua que lorsqu’il aura assimilé le rappel. Pour cela faites en sorte que le retour vers vous soit un moment agréable.

Le chihuahua et le chat ou avec d’autres animaux

Cet adorable petit gabarit n’est pas du tout réticent à l’égard des autres chiens même les plus gros. Ce n’est pas un chien exclusif bien au contraire.
Le chihuahua s’entend parfaitement bien avec le chat de bon caractère.

Il s’adapte très facilement à la présence d’autres animaux.

Je connais des chihuahuas heureux avec des chats, lapins… et une rencontre avec un petit cochon.

Le chihuahua en voiture

En voiture le chihuahua est rarement malade si c’était le cas vous devez éviter de lui donner à manger avant de prendre la route.

Soyez prudents en claquant les portières, vous pourriez coincer une des pattes de votre chihuahua. Attention aussi qu’il ne profite de la portière ouverte pour s’échapper.

chihuahua bien installé en voiture dans une petite caisse de transport

Les chihuahuas sont généralement tranquilles en voiture.

Il faut penser dès son plus jeune âge à lui apprendre sa place dans le véhicule. Il ne doit pas être agité et faire du va et vient. Soit il est assis au sol, soit il voyage dans un sac ou une petite cage.

Vous lui parlerez gentiment tout en conduisant afin de le rassurer.

Afin de l’accoutumer progressivement vous augmenterez la durée des trajets en voiture petit à petit.

Que ce soit en train, en voiture, en avion ou même en bateau votre petit chihuahua éduqué sera bien accueilli partout il sera à l’origine de véritables compliments contractés au cours de vos voyages.

copyright de Nottingley